DUO DESORDRE who ?


Marie et Liliome sont tombés amoureux en 2005. Elle est illustratrice et peintre et lui est photographe et plasticien. Depuis longtemps ils rêvaient d'un projet commun et c'est comme ça qu'est né DUO DESORDRE et la DUO ROULOTTE atelier de gravure live et galerie mobile.

A l’atelier comme à la ville nous formons Duo Désordre. Cet atelier est axé d’abord sur la gravure mais aussi sur l’illustration, la photographie et la peinture. Nous proposons aussi des expositions itinérantes de mini prints pour la promotion des arts imprimés à l’ancienne, ainsi que des ateliers et des démo live de découverte de la gravure.

Quand nous ne travaillons pas sur des projets communs nous développons chacun notre propre travail: Liliome crée un monde végétal empreint de sensualité vibrante de couleur auquel il adjoint la douceur de l’encaustique. 
Marie Meier, fascinée par le folklore, les légendes, le moyen âge, la pop culture, l'art populaire explore  quand à elle les méandres d'un monde ésotérique et parfois surréaliste par le biais de l’aquarelle et de la gravure.



Marie Meier, Illustratrice, Graveuse, peintre

DEA  arts plastiques, sur le théme de la catharsis et des ex-voto à l'université Marc Bloch en 1998, spécialisée en Gravure et Peinture. 

Essentiellement illustratrice depuis 2005 mais artiste auteur pro depuis 2001, découverte par Philippe Manœuvre, ayant commencé par travailler régulièrement pour Rock & Folk, j'ai aussi tenu le  blog et la chronique éponyme dans le magazine Power Glide, Burlesque Corner entre 2010 et 2012.  J’ai co publier Les Enfers Du Rock avec Philippe Manœuvre aux Editions Tana et je suis citée dans  des ouvrages comme The Day Of The Dead ( Korero books, UK) , Mexican Graphics ( Korero books, UK ) ou encore Be Burlesque ( Le Chêne, France) et prochainement dans Frankenstein Graphics.

Hormis l’illustration pour les domaines de la musique et du burlesque,  J'ai aussi collaboré pour l’édition ( Grasset, Livre de poche,  saqui books, Le Cygne … )  ,  la télévision ( Arte), le cinéma ( Bye Bye Blondie , Calypso Productions…) ou encore le textile ( Kansas Of Elsass, Le Goéland, Wolverine Records…)  avec de nombreux designs de tee-shirts à mon actif, mais aussi d'objets ( Art In The City, création de coques d’Iphones)

 J’ai beaucoup exposé depuis 1995 année durant laquelle j'ai fait partie de l'Atelier Peter Greenaway au palais Universitaire de Strasbourg, prés de 200 expos dont certaines en solo, une grande rétrospective de mon travail à la médiathèque de Poitiers en 2009, une autre à la médiathèque de Toulouse en 2011 ainsi que dans des Galeries telles que L’art de Rien (Paris), Akiza, la Galerie ( Paris ) La Galerie ( Montréal), La Galeria Pequena ( Francfort) ou encore Hors Série à Bruxelles parmi les plus récentes. 
Depuis 2013 je suis revenue a un de mes premiers amours, la gravure surtout sur lino ( j'ai du me résoudre à cause d'une problème de santé à abandonner le bois ), taille douce et l'eau forte.   

J’ai aussi à mon actif des créations de fresques pour des institutions comme des Hôpitaux mais aussi pour des entreprises ou des mairies.

Il m’arrive aussi d’être invitée comme conférencière sur des thèmes comme les rapports entre la musique et l’image  ou les rapports de l’art avec le web ainsi que comme consultante sur des publications. 

Liliome, photographe, peintre, graveur



Né en 1967 à Mulhouse Liliome ne pouvait que se tourner vers l’art. Petit fils de J.A.

Musslin il baigne très vite dans le monde de la création. Rapidement il développe une

Véritable passion pour la création et l'objet.



En 1985 il intègre Le Quai l'école des beaux-arts de Mulhouse. 1989- 1990 marque un tournant dans sa vie. Il expose au musée des Beaux arts dans le cadre de D'Art-D'Art et devient photographe freelance. La vidéo aussi le passionne et en 1993 il remporte le premier prix de la biennale de l'image d'Altkirch avec War In The Gulf.

Aujourd'hui il enseigne ce médium auprès des élevés de l'IUT de Mulhouse.



1995 marque une autre étape de son parcours en tant que membre fondateur de la

Créathèque pour laquelle il est récompensé du prix de CEAAC. Très pris par ses

activités associatives, son travail de photographe free lance mais aussi par ses

nombreuses interventions en milieu universitaire, scolaire et périscolaire Liliome met en veille son travail artistique.



En 2006 il s'aventure dans le Bas-Rhin pour s'y fixer définitivement en 2007. Il peut

enfin reprendre un travail, non seulement de photo mais aussi d'atelier. Il crée presque boulimiquement, comme pour rattraper le temps perdu. Début 2008 a marqué son grand retour avec un one-man show mixant peintures et photos, un total de 70 pièces souvent de grande taille. Si la photo de Liliome fixe un détail qui devient monde , sa peinture, gestuelle, urgente, dynamique ou se mêle collage et pop culture, est un monde de détails. Son travail décompose, désintègre son quotidien pour mieux le reconstruire ou plutôt pour mieux le décrypter en en gardant , telle une mémoire sélective , ce qui le touche le plus.

 

Liliome est aussi un photographe indépendant qui réalise reportages, books, mode,

promo presse, publicité spécialisée dans la muséographie et le catalogue d'art. Parmi ses clients on peut compter les Musées de Mulhouse, des galeries d'arts, des artistes, Big Star, Polystyle, Le Globe, les DNA, des agences de communication et de généalogie.



Il est aussi professeur à l’Université de Haute Alsace, au Quai à Mulhouse et enseigne son savoir petits comme aux grands depuis plus de 20 ans.